Migration REDMINE vers JIRA AGILE

Aujourd’hui, notre client utilise deux outils de gestion des demandes (REDMINE – JIRA AGILE) :

  • Redmine
    PROJETS « METIERS »

 

  • JIra Agile
    PROJETS ERP et ECOMMERCE gérés en mode AGILE

 

Celui-ci souhaite vérifier qu’une migration REDMINE vers JIRA AGILE est possible et qu’elle lui permettra de retrouver ses fonctionnalités de reporting orienté KPI (indicateurs de performance).

Il a donc confié à SALTO cette prestation pour laquelle nous avons adopté le phasage suivant :

  • PHASE « MIGRATION REDMINE – JIRA AGILE« 

    1. Migration de 3 projets REDMINE vers JIRA AGILE
    2. Configuration de JIRA AGILE pour minimiser la conduite du changement (Filtres, rapports, vues et écrans similaires à ceux utilisés dans Redmine)
    3. Restitution des résultats
    4. Documentation de la procédure de migration

 

  • PHASE « KPI« 

    1. Intégration de PlugIns JIRA AGILE complémentaires
    2. Paramétrage et configuration pour retrouver les fonctionnalités ISO, notamment au niveau des KPIs
    3. Restitution des résultats
    4. Documentation des PlugIn JIRA AGILE

La suite de cet article se propose de synthétiser les résultats de la phase « MIGRATION », l’autre phase étant trop spécifique au contexte client.

Sachez cependant, que nous avons pu obtenir des résultats équivalents aux reportings Redmine grâce notamment aux plugings « Tempo TimeSheet », « Tempo Planner » et « Tempo Folio ».

MIGRATION

JIRA offre en standard des outils d’importation dont voici la liste :

Importation natives JIRA

On y retrouve notre composant d’importation pour Redmine.

Celle-ci se fait en plusieurs étapes :

Etapes de migration Redmine

  1. La connexion à l’instance de Redmine sur laquelle se trouve les projets à migrer
  2. Le choix des projets Redmine à migrer et le mapping vers les projets JIRA AGILE d’accueil
  3. Le mapping des champs personnalisés de Redmine vers les champs personnalisés JIRA
  4. Les champs à mapper (priorité, statuts, type de ticket)
  5. Pour chaque champ à mapper, l’association avec les valeurs de JIRA (plus exactement aux valeurs configurées pour les projets JIRA sélectionnés)
  6. Le mappage des liens entre les tickets (exemple : Copied à mapper avec Cloned)
  7. Et enfin, le lancement de la migration

On s’aperçoit vite qu’il convient, préalablement à la migration, de créer les projets JIRA AGILE d’accueil et de les configurer de façon à ce que l’on puisse mapper en 1 pour 1 les champs, les valeurs et les liens.

Nous avons donc créé une configuration « Migration RedMine » dans JIRA AGILE (dont chaque projet d’accueil « héritera »), comme par exemple :

  • Les types de demande et le schéma associé
  • Les écrans et les systèmes associés
  • Le WorkFlow et son système
  • Les champs personnalisés et leur système
  • Les droits pour l’intégration des rôles « Redmine » spécifiques (voir ci-après)
  • Etc.

Nous avons par ailleurs du créer :

  • les liens spécifiques
  • les rôles spécifiques

entre autres.

C’est une fois ce travail préparatoire effectué que la migration se fait sans problème.

Remarquons que l’on retrouve les identifiants des tickets Redmine dans le champ JIRA « External issue ID« . Cependant, pour ceux qui ont créé des liens entre les trakers dans les commentaires (#idt tracker) c’est un peu perdu.

Pour ce qui concerne la conduite du changement, JIRA offre tellement de possibilités de paramétrage, qu’elle peut être réduite au strict minimum, cela d’autant plus que

  • l’ergonomie proposée par JIRA est « Up To Date »
  • les TABLEAUX KANBAN, les DASHBOARDs, les WIDGETs

sont de véritables outils de productivité.

Enfin, l’intégration de PlugIn JIRA permet de palier à certains manques de JIRA (versus Redmine, s’entend) :

  • Le Gantt (mais est-ce réellement utile avec l’AGILITE) : Les plugIn sont nombreux quand il ne s’agit que d’un affichage
  • La feuille de temps : TEMPO TIMESHEET est une solution plus que satisfaitante

Pour conclure, l’importation des projets Redmine vers JIRA AGILE est réellement efficace à condition de l’avoir correctement préparée.

Nouvelle offre JIRA

JIra Agile

JIRA Agile

DEVIENT

JIRA Software

Jira-Software-logo

Atlassian annonce pour le 12 octobre 2015 une nouvelle version de « JIRA Agile » (Plus précisément JIRA Serveur + JIRA Agile) renommée en « JIRA Software ».

Atlassian en profite pour remodeler son offre JIRA qui repose maintenant sur 3 applications :

  • JIRA Core : Le gestionnaire basique de demandes (celui de toujours)
  • JIRA Software : Le JIRA Core + le JIRA Agile (Scrum – Kanban – Reporting Agile – Intégration de l’outil de développement, Gestion des releases)
  • JIRA Service Desk : Le JIRA Core + la gestion des Queues, SLAs, Wiki Confluence (pour la base de connaissance), les métriques de service.

Les apports annoncés sont :

Sur le produit :

  • Plus de template projet et de workflow préconfigurés
  • Ergonomie et navigation plus fluide

Sur le pricing :

Une baisse du prix d’abonnement ou de licence notamment par l’introduction du type d’utilisation de JIRA d’un utilisateur (ex : Un administrateur n’utilisant pas JIRA Software n’est pas compté)

Pour plus de détails, consultez l’article « La nouvelle offre JIRA dans le détail » dans le blog technique de Salto Consulting.

La nouvelle offre JIRA dans le détail

Jira-agile-logo DEVIENT

Jira-Software-logo

Comme énoncé dans l’article « La nouvelle offre JIRA » de notre Salto Consulting, Atlassian propose à partir du 12 Octobre une restructuration de son offre.

Elle se décompose en 3 applications dont les fonctionnalités sont listées dans le tableau qui suit :

Jira-functions

 

Quelles sont les nouveautés qu’apporte JIRA Software ?

Au niveau du produit :
Pour l’utilisation en « Cloud », vous en avez certainement déjà constaté certaines.

  • Un enrichissement des templates

jira-project-template

  • de nouveaux workflow pré-configurés

jira-business-workflow

  • Une vision « Version » (Release) plus intégrée à partir des tableaux SCRUM

jira-release-view

  • Une navigation plus fluide (Le menu à gauche devient le point central de la navigation)

jira-left-menu

  • Des écrans « Demande » qui vont à l’essentiel

jira-open-issue

Au niveau de l’administration :

  • Une simplification dans la navigation

jira-admin-page

  • Une gestion des droits d’accès des utilisateurs (groupes) par application

jira-user-access

 

Du côté pricing :
Atlassian nous promet une baisse du coût d’abonnement ou d’acquisition des licences ainsi qu’un mixage d’utilisation des produits (limitation de certains utilisateurs au core permettant d’économiser une utilisation Jira Software).

La road Map :
On y est :

jira-road-map